Vous le savez, je ne jure que par les huiles végétales pour prendre soin de sa peau et je vous ai expliqué cela en détail dans mon article sur l’intérêt des huiles végétales en cosmétique naturelle. Vous découvrirez notamment dans cet article pourquoi l’eau n’a aucun intérêt en cosmétique puisqu’elle n’a pas d’action hydratante sur notre peau (oui ça risque de choquer vos convictions, accrochez-vous !).

Mais voilà, la texture de crème hydratante (ou de lait hydratant et on verra la différence entre les deux) plaît à beaucoup d’entre vous et vous n’aimez pas toujours le film un peu gras que peuvent laisser certaines huiles sur la peau, surtout du visage.

Après plusieurs semaines de tests, je peux donc vous partager deux recettes qui j’espère feront des heureux/ses. Elles sont conçues pour être le plus facile à faire possible et demandent au maximum 3 ingrédients indispensables.

Mais d’abord, quelques explications sur les crèmes faites maison et pourquoi elles sont différentes de celles du commerce.

Que contient vraiment une crème du commerce ?

La plupart des crèmes du commerce, qu’elles soient bio ou non, contiennent peu d’ingrédients vraiment actifs, et surtout de l’eau. Jusqu’à 80% d’eau selon certaines marques et rares sont celles qui proposent de l’eau de source !

Du coup, quand vous achetez des crèmes industrielles, vous achetez de l’eau (fort cher) et ensuite des actifs cosmétiques. Mais pour créer une texture de crème qui dure dans le temps, les industriels vont avoir besoin d’émulsifiant. La plupart des émulsifiants contiennent de l’huile de palme sous une forme ou une autre, et très peu sont 100% biodégradables et non nocifs pour l’environnement. C’est pourquoi dans mes recettes j’ai décidé de me passer d’émulsifiant.

Le seul émulsifiant léger que j’aime utiliser c’est la cire d’abeille, car elle a des vertus thérapeutiques qui s’ajoutent à celles qui vont donner à la crème plus de tenue et d’onctuosité. Vous pouvez également utiliser des cires végétales comme la cire de tournesol ou de colza pour la tenue si vous êtes vegan.

L’autre ingrédient que je m’autorise est la gomme de guar ou la gomme xanthane qui sont deux gommes naturelles servant à stabiliser et à lier des préparations liquides.

En conclusion, alors qu’une crème du commerce va contenir beaucoup d’eau, quelques actifs cosmétiques, des émulsifiants et d’autres produits non naturels pour assurer une bonne tenue et une bonne conservation au produit, mes crèmes ne contiennent que 3 ingrédients minimum : huile végétale, hydrolat ou gel mucilage et cire d’abeille. Huiles essentielles et gommes viennent en plus, mais ne sont pas strictement nécessaires.

Emulsion ou suspension ?

Peut-être avez-vous déjà vu ces deux mots dans les livres de cosmétique naturelle sans vraiment comprendre la différence.

Je vais essayer de vous expliquer cela très simplement :

  • Une émulsion correspond à un mélange de deux liquides non miscibles, de l’eau et de l’huile par exemple. En chimie on parlera plutôt de base aqueuse et de base huileuse car le vinaigre, l’hydrolat ou le gel d’aloe vera sont des bases aqueuses puisqu’ils contiennent de l’eau ; tandis que les beurres végétaux, la graisse d’oie ou encore l’huile d’amande douce sont des bases huileuses puisqu’ils contiennent tous des acides gras. Pour émulsionner ces deux bases on va disperser une substance dans l’autre sous forme de petites gouttelettes, généralement par agitation (on fouette quoi :-). La vinaigrette, la mayonnaise ou encore certaines crèmes cosmétiques sont des exemples d’émulsions.
  • Une suspension se traduit par une dispersion d’un solide sous forme de poudre insoluble dans un liquide. Mélangez de l’argile dans de l’eau et vous aurez une suspension.

L’émulsion comme la suspension peuvent toutes les deux être stabilisées. Comme c’est l’émulsion qui nous intéresse plus ici, je vais vous en parler un peu plus. On utilisera un agent émulsifiant. Voici ceux qui sont les plus utilisés en cosmétique : lécithine de soja, alcool cétylique, alcool stéarique, cires émulsifiantes genre Olivem ou Emulsifuze, etc.

Il existe deux types d’émulsifiants :

  1. Les émulsifiants huile-eau. Ils maintiennent les gouttes d’huile dans l’eau et sont utilisés pour fabriquer des crèmes de jour légères et des crèmes fluides pour le corps.
  2. Les émulsifiants eau-huile, qui maintiennent les gouttes d’eau dans l’huile et permettent de créer des crèmes plus riches, plus denses.

Si votre préparation finale a plus d’eau que d’huile, le premier émulsifiant est pour vous, sinon c’est le deuxième. Mais comme je n’en utilise pas, je vous donne tout cela à titre indicatif, car vous voyez bien qu’on se prend un peu la tête avec toutes ces infos chimiques.

Crème, lait, baume, onguent, pommade, oléogel : késako?

Selon que votre préparation contient une base aqueuse ou pas, selon qu’elle contient de la cire ou pas, et selon qu’elle aura des vertus thérapeutiques ou pas, on n’utilisera pas le même terme. Pour faire simple on a :

  • le lait : c’est une émulsion eau-huile très fluide
  • la crème c’est une émulsion huile-eau plus épaisse
  • l’onguent : c’est un mélange d’huile et de cire d’abeille, en général à vertus médicinales
  • le baume : c’est un mélange d’huile et de cire d’abeille, en général à vertus médicinales, mais qui est plus concentré en principes actifs soignants que l’onguent
  • la pommade : c’est une émulsion huile-eau très épaisse (jusqu’à 80% d’huile et 20% d’eau), en général à vertus médicinales
  • l’oléogel : c’est une émulsion gel-huile assez fluide.

On s’y retrouve mieux maintenant non ? Du coup, on va pouvoir passer à la pratique.

Les recettes simples et efficaces

Je vous propose 2 recettes intéressantes, selon que vous recherchiez plutôt une texture de crème ou de lait hydratant :

Cliquez sur la préparation qui vous intéresse pour découvrir la recette complète et le pas à pas. Mes explications étaient-elles assez claires ? Avez-vous des questions par rapport à la fabrication de crèmes ou laits maison ?

Références utiles :

Laisser une réponse

46 − = forty one

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aroma'Tips
Minimum 4 characters