Toutes les personnes qui soignent avec leurs mains et tous les artisans et artistes qui travaillent avec  connaissent cette fatigue des doigts qui s’installe lorsqu’on a un peu trop « donné ».

C’est pour ça qu’il est bon de prendre soin de ses mains quand comme eux on a de l’or entre les doigts, en utilisant un sérum qui évite la fatigue à la fois articulaire et tendineuse. Inspirée par mon chéri masseur shiatsu qui soigne depuis longtemps ses mains avec un sérum aux huiles essentielles du commerce, j’ai voulu lui concocter une version maison en utilisant mes connaissances en aromathérapie.

Voici donc la recette, testée et approuvée par le chéri. Elle s’utilise en soin quotidien, sur environ une semaine, quand vous devez quand même travailler avec vos mains mais que vous sentez la gêne s’installer. Pensez à les reposer elles aussi de temps en temps !

Quels ingrédients pour soulager les mains des travailleurs manuels ?

Puisque nous allons chercher à soulager les douleurs articulaires, musculaires et tendineuses, le sérum contiendra des huiles végétales et des huiles essentielles qui ont fait leur preuves dans ce domaine : gaulthérie couchée, eucalyptus citronné, hélichryse italienne, lavandin super, katafray, laurier noble, menthe poivrée, basilic tropical.

A cela nous allons ajouter des macérâts huileux qui soulagent ce type de douleurs, tel le macérât d’arnica et le macérât de millepertuis.

Qu’apportent précisément ces ingrédients au sérum ?

  • gaulthérie couchée : anti-inflammatoire, antidouleur, récupération musculaire
  • eucalyptus citronné : anti-inflammatoire puissant, antidouleur, calmant, antispasmodique
  • hélichryse italienne : anti-hématome, antispasmodique vasculaire, anti-coagulant
  • lavandin super : antidouleur, calmant, antispasmodique et décontractant musculaire, anti-inflammatoire
  • katafray : antidouleur, anti-inflammatoire, fortifiant
  • laurier noble : antidouleur, antispasmodique, régénérant cutané
  • menthe poivrée : antidouleur, antispasmodique, anti-inflammatoire
  • basilic tropical : antispasmodique, antalgique, anti-inflammatoire
  • arnica : anti-rhumatismal, tonique veineux, antidouleur
  • millepertuis : soulage les contusions et les douleurs musculaires

Recette du sérum réparateur pour les mains

Dans mon article sur le bon dosage des huiles essentielles, j’explique bien qu’il faut environ 10% d’huiles essentielles dans le mélange d’huiles pour une action tendineuse et articulaire. C’est ce dosage que nous allons respecter pour cette recette. Pour 45ml d’huile, il vous faudra donc environ 5ml d’huiles essentielles, soit minimum 100 gouttes (1ml = 20-30 gouttes selon les huiles essentielles).

Dans un flacon pompe de 50ml, ajoutez :

  • 22ml de macérât d’arnica (apprenez à le préparer vous-même)
  • 22ml de macérât de millepertuis (apprenez à le préparer vous même)
  • 25 gouttes de gaulthérie couchée
  • 25 gouttes d’eucalyptus citronné
  • 15 gouttes de lavandin super
  • 15 gouttes d’hélichryse italienne 
  • 10 gouttes de katafray
  • 10 gouttes de menthe poivrée
  • 10 gouttes de basilic tropical.

Ajoutez les huiles végétales dans votre flacon, puis les huiles essentielles. Secouez et rebouchez. Comme ce sérum est un soin régulier et qu’il contient plusieurs huiles essentielles antibactériennes (katafray, laurier…), vous n’aurez pas besoin de conservateur.

Appliquez une noisette de ce mélange sur chaque main et massez longuement en début et en fin de journée en cas de douleurs. Si vous n’avez pas mal, vous pouvez utiliser le sérum en préventif, en l’appliquant une fois par jour pendant une semaine par mois.

Pour tous ceux qui n’ont pas tous ces ingrédients chez eux, il existe une version commerciale très efficace, c’est la « souplesse du félin » de chez Bioflore. Le nom est déjà tout un programme :-).

Laisser une réponse

+ 10 = sixteen

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Minimum 4 characters