Voici un savon, qui, comme cela arrive parfois, n’a pas donné ce que j’avais imaginé mais a donné MIEUX ! Un savon à l’odeur inimitable et terriblement gourmande, aux formes douces et quasi organiques, qui ne fond pas sous la douche et donne une mousse très crémeuse, j’ai nommé le « Organik ».

Pour l’occasion, j’ai inauguré mon moule plat pour faire 2kg de savon à la fois il y a quelques semaines, et j’ai été vraiment agréablement surprise par le type de décoration que l’on peut tester avec ce type de moule. Je vous renvoie vers le pas à pas du moule à savon si vous voulez faire votre moule vous-même.

Recette du savon maison « Organik »

J’utilise toujours des ingrédients bio et des huiles végétales pressées à froid pour bénéficier de toutes leurs propriétés pour la peau.

Pour 2kg de savon surgraissé à 6% avec une concentration de 30% de lessive de soude dans le mélange total, il vous faut :

  • 500g d’huile d’olive
  • 300g d’huile de colza
  • 260g de beurre de karité
  • 200g d’huile de sésame
  • 150g d’huile de ricin
  • 180g de soude caustique
  • 420g d’eau
  • 20ml d’essence d’orange
  • 10ml de cèdre de l’Atlantique
  • 5ml de cyprès de Provence
  • argiles rouge, verte et blanche pour les colorants.

Préparez tout votre matériel à l’avance, et protégez vos yeux, vos mains et votre nez pendant que vous manipulez la soude et la pâte à savon.

Chemisez votre moule avec du papier sulfurisé (je le fais tenir avec des épingles à linge mais du scotch fera aussi très bien l’affaire).

Ajoutez la soude à l’eau dans un récipient en verre ou en Pyrex, remuez jusqu’à dissolution complète avec une baguette en bois réservée à cet usage, sans respirer au-dessus du récipient, et laissez refroidir sur un rebord de fenêtre ou dehors.

Pesez vos huiles essentielles et réservez dans une petite coupelle. Faites de même pour vos argiles que vous mettrez chacune dans un récipient avec un bec verseur, mélangé à un fond d’huile d’olive. Cela évite les grumeaux d’argiles dans votre pâte à la fin et contribue au surgraissage de votre savon.

Pendant que ça refroidit doucement, pesez et mélangez vos huiles et beurres et mettez-les dans une casserole. 10min avant que votre lessive de soude n’atteigne la température d’un bain (entre 35-40°), faites chauffer doucement les huiles pour qu’elles atteignent la même température, puis incorporez votre lessive de soude aux huiles.

Mixez la pâte à savon qui doit blanchir assez vite. Un peu avant la trace versez les huiles essentielles, puis mettez la moitié de la pâte de couleur claire dans votre moule et versez l’autre moitié à parts égales dans les 3 bocaux à bec verseur remplis des différentes argiles. Utilisez des baguettes en bois pour mélanger de manière homogène la pâte et les argiles.

Attendez l’apparition d’une trace très fine, puis versez les argiles une couleur après l’autre en faisant des cercles concentriques sur la pâte blanche. Rapidement passez une baguette propre dans vos cercles concentriques en formant des arabesques selon votre goût.

Au bout de 48h (la pâte ne doit plus être molle au toucher) je soulève le papier sulfurisé et pose la plaque de savon sur une table bien lisse. Je fais mes découpes au couteau bien aiguisé que j’essuie entre chaque passage.

Voilà, ça n’est pas super compliqué mais je ne recommanderai pas ce savon à un.e débutant.e. Par contre, sans la déco organique, ce savon sera parfait comme savon pour toute la famille, avec ou sans huiles essentielles selon votre sensibilité.

Belles tambouilles !

Retrouvez toutes mes recettes de savon sur le blog et des vidéos de fabrication sur mon compte Instagram.

Laisser une réponse

sixty three − sixty one =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Minimum 4 characters