Si vous n’avez jamais vu de savon de la couleur de ce savon, c’est normal !

C’est que l’ingrédient principal de ce savon est difficile à trouver sous une forme brute, bio et éthique en Europe. Il s’agit de l’huile de palme – oui, celle-là, la même qui tue des orangs-outans en Indonésie et que l’on retrouve un peu partout dans nos pâtes à tartiner et nos produits de supermarché ultra-transformés.

Mais en fait, non, pas du tout la même et je vais vous expliquer pourquoi.

L’huile de palme rouge dans les savons

L’huile de palme brute est rouge et provient de la pulpe du fruit du palmier à huile (Elaeis guineensis). Elle est différente de l’huile de palmiste qui est elle presqu’incolore et est extraite des noyaux de ces fruits.

Pulpe et noyau des fruits du palmier à huile donnent deux produits différents

Elle est très riche en antioxydants grâce à son taux de vitamine E et de caroténoïdes, une partie étant transformé en vitamine A dans le corps. Dans les savons elle apporte de la dureté, une mousse incroyable et du satiné au savon.

Cette huile n’est hélas pas produite dans des conditions éthiques dans le monde, et souvent au détriment des forêts tropicales que les cultures de palmier à huile viennent remplacer. C’est pourquoi je ne l’utilise jamais. Mais j’ai ramené de Guinée Conakry une huile de palme d’une plantation respectueuse de l’environnement, bio et d’une qualité incroyable, du coup, j’attendais une occasion spéciale pour l’utiliser.

Un savon comme un gâteau

Le moule que j’utilise ainsi que l’huile de palme à l’état semi-solide à température ambiante

Cette occasion s’est présentée suite à une retraite que j’ai faite pendant 2 jours chez moi dans la campagne. Pour fêter les résolutions que j’ai pris suite à cette retraite, j’ai créé ce savon gâteau en utilisant un moule à manqué que j’utilise d’habitude pour faire du cheesecake. Cela permet d’éviter l’usage du papier sulfurisé et donne une forme originale à votre savon maison.

A l’usage la forme de ce savon n’est pas hyper pratique sous la douche, mais c’est tellement joli que ce sera un cadeau un peu spécial à offrir.

Recette du savon gâteau gourmand

Pour 1.4 kilos de savon fini à mouler dans un moule à gâteau rond détachable et surgraissé à 8%, il vous faut :

  • 385g d’huile de palme brute, bio et éthique (500ml)
  • 250g d’huile d’olive bio
  • 250g d’huile de colza bio
  • 130g d’huile de ricin bio

Pour la lessive de soude à 30%, il vous faut :

  • 130g de soude caustique (hydroxide de sodium)
  • 315g d’eau

Pour la déco et l’odeur il vous faut :

  • 10ml d’huile essentielle de petit grain bigarade (une odeur d’agrume très fraîche, un peu piquante et qui met de bonne humeur tout en calmant)
  • 5ml d’eucalyptus radié pour renforcer ce côté frais et gai
  • 10ml d’extrait d’amande amère pour arrondir l’odeur et donner un côté gâteau aussi dans l’odeur
  • 2 cuillères à soupe d’argile blanche pour créer des effets plus clairs dans votre pâte à savon, et adoucir la peau.
  • Des fleurs et graines séchées pour décorer (ici, coquelicot, bruyère et graines de berce spondyle).

Commencez par mélanger la soude à l’eau, puis laissez reposer dehors à l’abri de la pluie jusqu’à ce que le mélange fasse 35°.

Dans une casserole faites fondre à feu doux l’huile de palme (qui est semi-dure à température ambiante), puis ajoutez les autres huiles et mélangez.

Quand les deux mélanges sont à 35° versez la lessive de soude dans les huiles et mixez au mixeur à soupe électrique. Un peu avant la trace, séparez une bonne louche de pâte à savon, mettez-la dans un autre bol et ajoutez l’argile. Dans le savon fini, la différence de couleur n’est pas flagrante car le carotène de l’huile de palme est très puissant, vous pouvez donc augmenter le dosage d’argile si vous voulez une couleur plus marquée.

A la trace, incorporez les huiles essentielles et l’extrait liquide à la pâte principale, puis transvasez celle-ci dans le fond du moule. Versez ensuite votre pâte plus claire dessus et dessinez des formes ou faites un marbrage selon vos envies.

Saupoudrez de pétales de fleurs et de graines séchées, puis laissez reposer 48h avant de démouler. Découpez comme un gâteau en 12 ou 16 parts selon la taille que vous voulez donner à vos savons, et laissez sécher pour la cure pendant 6 semaines.

Ce savon contient du colza pressé à froid qui peut rancir plus vite que d’autres huiles, mais également de la vitamine E naturellement, il se conserve donc des mois sans souci et il n’en sera que meilleur !

Offrez ce savon à toute personne à la peau fragile, et notamment en préparation d’une exposition au soleil. Ce savon donne bonne mine et met de bonne humeur, il sera donc aussi un allié de choix pour affronter les derniers mois d’hiver avant l’arrivée du printemps. Attention, il laisse l’eau de la douche orangée, donc bien rincer derrière.

Avez-vous déjà travaillé avec de la vraie huile de palme obtenue de manière écologique ?

Laisser une réponse

ninety six − = ninety three

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Minimum 4 characters