Les speculoos, ces délicieux biscuits belges au bon goût d’épices, sont traditionnellement donnés aux enfants de Belgique et du Nord de la France lors de la Saint Nicolas, et accompagnent généralement les fêtes de fin d’année de leur odeur inimitable.

Le nom de ce biscuit vient soit du mot latin speculator (observateur, surveillant) qui était utilisé pour désigner les évêques (Saint Nicolas était évêque) ; une autre origine serait le mot latin species qui signifie épice.

J’avais envie de trouver une recette de speculoos sans gluten mais je n’arrive pas à retrouver le vrai goût des speculoos dans ceux-ci, ce sera donc une recette traditionnelle type speculoos de chez Dandoy (la plus vieille maison de speculoos de Bruxelles), avec plein d’ingrédients qui ne font pas maigrir comme la farine de blé, le beurre et la vergeoise – on dit « cassonade » en Belgique.

Je vous partage également quelques astuces pour une cuisson parfaite des spéculoos, croustillants à l’extérieur et encore légèrement mou à l’intérieur, et ce, quel que soit votre four. Cest parti !

Recette des spéculoos

Pour une trentaine de biscuits, il vous faut (le tout bio de préférence et en vrac – merci pour la planète) :

  • 300g de farine tamisée
  • 250g de vergeoise ou cassonade brune
  • 100g de beurre fondu
  • un peu d’eau
  • 5 cuillères à café d’épices dans les proportions suivantes :
    • 2 cuillères à café de cannelle moulue
    • 1 cuillère à café de gingembre moulu
    • 1 cuillère à café d’anis vert moulu
    • 1/2 cuillère à café de girofle moulue
    • 1/2 cuillère à café de muscade moulue

Mélangez la farine et la vergeoise, puis les épices. Faites un puits au milieu et versez le beurre fondu. Malaxez pour obtenir une pâte friable, puis ajoutez juste assez d’eau pour que la pâte soit un peu collante. Réservez en couvrant la pâte pendant au moins 12h, l’idéal étant toute une nuit. Ne pas mettre au frigo !

Le lendemain, malaxez bien la pâte pour la réchauffer : il faut qu’elle soit molle mais pas collante. Farinez votre plan de travail et étalez la pâte sur une épaisseur de 3mm. Plus la pâte est épaisse, plus vos speculoos seront mous à l’intérieur. C’est sympa aussi mais ce n’est pas tout à fait la recette que je vous propose car dans ces cas là, on ajoutera un peu plus de beurre.

Avec des moules, découpez les formes que vous voulez, puis poser sur une plaque préalablement farinée et enfournez 12-15 minutes à 160° C dans un four préchauffé. Ouvrez la porte pendant quelques secondes quand les speculoos gonflent. J’ai remarqué que cela gardait un peu plus de leur moelleux par la suite. Dès que les biscuits sont retombés après avoir gonflé, vous pouvez les sortir et les laisser refroidir avant de les transvaser dans une boîte métallique ou un plat pour servir.

Ils peuvent être dégustés encore tièdes mais sont meilleurs après quelques heures. A consommer sans modération avec ma tisane de Noël et mes pâtes de coing maison. Oh, j’ai faim là tout d’un coup, et vous ? 🙂

Belles préparations de fêtes à vous tous !

Laisser une réponse

four + 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Minimum 4 characters