La saison des fleurs de sureau bat son plein et j’adore cette fleur si odorante et délicate. Vous pouvez l’accommoder facilement en sirop ou en liqueur, mais voici une recette plus originale : un champagne (sans alcool) de fleurs de sureau.

Voici les ingrédients et le pas à pas. La recette n’est pas compliquée mais demande un peu de patience.

Recette du champagne de fleurs de sureau

Pour 2 litres d’eau, il vous faudra :

  • 15 ombelles de fleurs de sureau cueillies à pleine fleur
  • 2 beaux citrons bio
  • 8 cuillères à soupe de sucre de canne brun ou de miel pur
  • optionnel : quelques miettes de levure de boulanger

Les fleurs sauvages et certaines baies (comme le genévrier), ainsi que le miel non traité contiennent déjà naturellement de la levure. Si cependant vous ne voyez pas de bulles se créer au bout de 3-4 jours vous pouvez aider à la fermentation en ajoutant quelques miettes de levure de boulanger.

Enlever les tiges de fleurs de sureau et ne gardez que les fleurs. Ajoutez-les dans l’eau avec les 2 citrons découpés en rondelle et le sucre / miel, et tournez bien pour diluer.

Placez le mélange dans un récipient non étanche : dans l’idéal un bocal avec un couvercle en liège car vous pourrez le garder plus longtemps sans avoir à dégazer. Laissez-le au soleil.

Au bout de 3-5 jours des bulles commencent à se former. Attendez que les bulles soient bien présentes pour filtrer le mélange et transvasez dans des bouteilles à fermeture hermétique (à clip) comme celle représentée sur la photo.

Vous pouvez garder le champagne au frigo ou dans un endroit frais pendant plusieurs semaines, mais n’oubliez pas de dégazer de temps en temps pour éviter que la bouteille n’explose ! Un dégazage une fois par semaine suffit en général pour une bouteille d’1 litre.

Servez bien froid pour un apéritif estival.
Ce champagne convient aux petits et aux grands !

De toute manière je vous promets que vous l’aurez finie avant la bouteille ;-).

Que faites-vous avec les fleurs de sureau vous les autonomes ?

4 Commentaires

  • Lala
    Publié 16 May 2020 0 h 17 min 0Likes

    Bonjour, j’ai testé la recette mais malheureusement ça a moisi au bout de 3 jours… une idée de ce qui a pu causer cette moisissure ? Merci

    • Aurelie Valtat
      Publié 18 May 2020 15 h 38 min 4Likes

      Bonjour, vous devez maintenir les fleurs sous l’eau c’est ce qui peut provoquer la moisissure, sinon on peut mettre les citrons sur le dessus, ils ne moisissent pas grâce à leur acidité.

  • Ciarlanti
    Publié 6 June 2020 0 h 15 min 0Likes

    « N est champagne, que de la champagne ». Si le CIVC tombe sur l article, vous pourriez avoir des problèmes. Parlez de sparkling wine, même si le vin vient normalement de la vigne, mais le Champagne est protégé

    • Aurelie Valtat
      Publié 11 June 2020 8 h 22 min 1Likes

      Bonjour, je ne vends rien donc si je veux appeler ma boisson privée un champagne, rien ne m’empêche de le faire dans la loi 😉
      De plus, c’est son nom usuel « champagne des fées » donc le changer n’aiderait pas les personnes qui cherchent cette recette justement.

Laisser une réponse

eleven − seven =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Minimum 4 characters