J’avais un temps abandonné le dentifrice maison car personne à part moi n’aimait son goût un peu particulier. C’est surtout le fait qu’il ne mousse pas qui dérange mon chéri, alors que ce sont précisément les produits chimiques qui font mousser le dentifrice (et les autres produits d’entretien du corps) que l’on cherche à éviter quand on fait ses cosmétiques soi-même !

Mais à l’occasion d’un tube vide, j’ai décidé de recommencer, et d’améliorer ma recette précédente en incorporant toutes les astuces découvertes au fil de mes lectures et de mes essais. Voici donc la recette du dentifrice maison 100% naturel et écologique. Et comme vous utilisez un vieux tube de dentifrice pour le stocker, il est en plus zéro déchet – que demander de plus (à part qu’il mousse hihihi ?)

Vous pouvez aussi tester ma recette de dentifrice sec.

Recette du dentifrice en pâte

Pour un tube de 75ml du commerce vide, il vous faut :

  • 80g d’argile blanche (blanc de Meudon)
  • 40ml d’eau
  • 2 cuillères à café d’huile d’amande douce
  • 4 gouttes d’huile essentielle de tea tree (antiseptique)
  • 10 gouttes d’huile essentielle de citron ou de menthe verte
  • 6 gouttes de Cosgard (conservateur naturel) ou autre conservateur naturel
  • 1 picée de gomme xanthane (optionnel) qui donnera à votre pâte plus de velouté.

Dans un bol mettez l’argile et ajoutez doucement l’eau, puis l’huile, les huiles essentielles et le Cosgard. Mélangez avec une spatule, de préférence en bois, car l’argile s’oxyde au contact du métal.

Le mélange doit être un peu liquide encore mais pas trop, il doit être un peu plus liquide que votre dentifrice du commerce. Pourquoi ? Car l’argile a tendance à se déposer au fond du tube et il faut donc un peu plus d’eau que dans une recette « chimique », afin de pouvoir secouer votre dentifrice à l’intérieur du tube en cas de besoin.

Utilisez une seringue ou une pipette pour faire rentrer la pâte dans le tube. Et voilà ! Quand je disais 5 minutes, je ne mentais pas. En plus vous venez de dépenser des cacahuètes en dentifrice : il vous reviendra beaucoup moins cher qu’un dentifrice bio du commerce.

Le dentifrice se conserve 1-2 mois maximum, n’en faites donc pas trop à la fois.

De temps en temps, vous pouvez ajouter une pincée de bicarbonate de soude à votre dentifrice sur la brosse à dents. Ca permet de nettoyer un peu l’émail du tartre, mais mieux vaut ne pas l’incorporer systématiquement car ça use aussi l’émail à force.

Prochaine étape : changer de brosse à dents pour en prendre une en bambou. Le problème, c’est que j’utilise une brosse à dents électrique, alors il va falloir se réhabituer à l’huile de coude ?

Et vous, c’est quoi votre routine brossage de dents écologique ?

Laisser une réponse

72 − = sixty four

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Minimum 4 characters