L’été est derrière nous mais rien ne nous empêche de garder encore une belle peau de pêche bien halé  grâce au macérat huileux de carotte fait maison.

Qu’est-ce qu’un macérat huileux ?

Un macérat huileux est une préparation à base d’huile végétale dans laquelle on fait macérer pendant une durée plus ou moins longue des plantes, le plus souvent séchées ou partiellement séchées.

Il existe des macérats très connus pour leurs propriétés médicinales comme celui d’arnica ou de millepertuis, et d’autres qui ont des propriétés à la fois pour votre santé et votre beauté. C’est le cas du macérat de carotte, car cette dernière contient du bêta-carotène ou provitamine A.

Bienfaits du macérat huileux de carotte

Mélangée à une huile végétale qui renforce ses propriétés naturelles, comme l’huile de noyau d’abricot, l’huile de rose musquée ou l’huile de coco, la carotte hydrate, resserre les pores de la peau et lui assure souplesse et bonne mine. Elle régule également la production de sébum et convient donc idéalement aux peaux à tendance grasse.

Avant une exposition au soleil, le macérat prépare la peau et la protège partiellement. Après avoir été au soleil, il sert d’après-soleil et régénère les cellules de la peau tout en lui rendant son élasticité.

Et en plus, elle est super facile à faire ! Pour pouvoir en profiter toute l’année, mais surtout avant une exposition au soleil, l’automne est la meilleure saison pour faire votre réserve de macérat de carotte.

Recette du macérat huileux de carotte « bonne mine »

Pour 250ml de macérat (tous les ingrédients doivent être bio de préférence), à utiliser aussi bien sur le visage que sur le corps :

  • 2 carottes non râpées et hachées grossièrement
  • 75 ml d’huile de coco
  • 75 ml d’huile de noyau d’abricot
  • 50 ml d’huile de rose musquée
  • 50 ml d’huile de coco fractionnée.

Faites sécher les carottes 24h à l’extérieur.

Puis incorporez la pâte de carotte dans les huiles préalablement mélangées. L’huile de coco fractionnée évitera à l’huile de coco de se solidifier, mais ne vous inquiétez pas si votre préparation a une couleur laiteuse, c’est l’huile de coco qui fait ça. En plus, cela évite le côté parfois trop gras de certains macérats.

Laissez macérer pendant 2 mois idéalement dans un endroit sec et à l’abri de la lumière. Si vous voulez accélérer le processus, vous pouvez faire chauffer votre préparation 2 fois 8h dans un four à 40°C. Cela revient plus ou moins au même, même si d’expérience je trouve que la version longue permet de récupérer plus de la couleur orangée de la carotte dans le macérat.

Mettez dans un flacon avec une pompe. Prêt(e) pour le soleil ?

Laisser une réponse

three + 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Minimum 4 characters