Jusqu’où peut-on tout faire soi-même ? C’est la question que je me pose avec la lessive. Avec de la lessive de cendre ou de la lessive de lierre on a tous les ingrédients à portée de main, et c’est absolument zéro déchet. Idéal donc !

Mais au Malawi il n’y a pas de lierre et la déforestation fait déjà des ravages, donc ma seule option est le savon. Et comme on ne trouve pas non plus de savon de Marseille par ici, j’ai décidé de fabriquer le mien.

Pour ajouter à ma lessive en poudre ou ma lessive liquide, voici donc l’ingrédient qui vous manque : le savon de lessive maison

Par quoi remplacer le savon de Marseille ?

Pour faire un savon de lessive efficace, à la fois lavant, dégraissant et moussant en saponification à froid avec seulement 2 ingrédients, vous avez plusieurs options : 

  • Le tout olive (type savon d’Alep) : long à sécher, mais très doux pour la peau et le linge délicat.
  • Le mélange olive-coco : plus vous mettez de coco, plus il sèche vite et plus il est dégraissant et moussant. Plus vous mettez d’olive, plus le savon sera doux mais il mettra plus de temps à sécher.
  • Le tout coco : très décapant, a tendance à déssécher la peau. 

La composition de votre savon de lessive dépendra donc de plusieurs facteurs : la sensibilité de votre peau ou de celle de votre famille, et la facilité à obtenir vos ingrédients. En Europe l’huile d’olive sera locale et le coco exotique, mais dans les tropiques, c’est l’inverse !

Je vous propose donc 2 variantes à faire soi-même pour tenir compte des facteurs ci-dessus.

Le savon de lessive riche en huile d’olive

Pour cette recette, on se rapproche des proportions du vrai savon de Marseille, sauf que celui-ci est cuit au chaudron et pas saponifié à froid.

Pour 1,5kg de savon de lessive surgraissé à 2% (par précaution), il vous faut : 

  • 700g d’huile d’olive vierge
  • 300g d’huile de coco vierge
  • 147g de soude caustique
  • 340g d’eau

Faites votre savon comme d’habitude en respectant les règles de sécurité. Je mélange en général la lessive de soude aux huiles lorsque les deux sont à 35°.

Vous pourrez démouler au bout de 48h et couper des tranches pas trop fines pour faciliter le râpage de votre savon en paillettes. La phase de cure est assez longue et il faut compter 2 mois pour que le savon soit vraiment dur.

L’avantage de ce savon de lessive c’est qu’il est tout à fait adapté à la peau aussi, même s’il est peu surgraissé. 

Le savon de lessive riche en huile de coco

Pour cette recette on s’éloigne du savon de Marseille pour aller vers une plus grande efficacité dans le lavage du linge.

Pour 1,5kg de savon de lessive surgraissé à 2% (par précaution), il vous faut : 

  • 700g d’huile de coco vierge
  • 300g d’huile d’olive vierge
  • 167g de soude caustique
  • 377g d’eau

Faites votre savon comme d’habitude en respectant les règles de sécurité. Je mélange en général la lessive de soude aux huiles lorsque les deux sont à 35°. Ce savon peut parfois faire une phase de gel, ce n’est pas grave et n’affecte pas ses propriétés lavantes.

Vous pourrez démouler au bout de 24h déjà et couper des tranches pas trop fines pour faciliter le râpage de votre savon en paillettes. La phase de cure est assez rapide, je laisse 4 semaines par sécurité. 

Ce savon étant assez décapant il n’est pas conseillé pour se laver le corps. Il fait par contre un très bon savon ménager, même s’il mousse moins que le savon coco-cendre que j’ai testé cet hiver et dont je vous parlerai bientôt.

Quel savon vous tente le plus ? Etes-vous prêts à passer au savon de lessive fait maison ?

Laisser une réponse

− one = 4

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Minimum 4 characters