Connaissez-vous le fromage vegan, végétarien ou végétal ?

Même si vous n’êtes pas vegan (moi je mange peu de viande, mais j’en mange quand même), vous allez quand même craquer pour ce faux fromage qui a la consistance du fromage frais et un goût tout à fait unique que vous pouvez adapter à vos envies.

L’avantage du fromage vegan est qu’il est fait à base de noix ou de graines oléagineuses, qui sont plus riches en calcium que les produits laitiers, sont antioxydants et ne font pas grossir. Les noix de cajou notamment apportent beaucoup d’énergie et contiennent une grande quantité de bore, un élément atomique qui stimule les fonctions cérébrales.

Voici la recette de base et comment la varier à l’infini.

Recette du fromage vegan au cajou à l’asiatique

C’est ma variation préférée !

Pour 4 personnes il vous faut (le tout bio idéalement) :

  • 250g de noix de cajou
  • 2 citrons
  • 1 échalote
  • quelques brins de coriandre
  • une cuillère à soupe de sauce soja 
  • une pincée de gros sel
  • optionnel (mon petit secret) : une cuillère à soupe de vinaigrette à base de yuzu (un agrume japonais au parfum délicat

 

Laissez tremper les noix de cajou une nuit dans de l’eau froide. Le lendemain, videz l’eau et mettez les cajou dans un blender, puis ajoutez le jus de deux citrons, le zeste de deux citrons, l’échalote émincée, la coriandre et le gros sel. Mixez tout sans que ce soit mélangé trop fin, pour retrouver la même consistance que le fromage frais.

Laissez reposer une nuit au frigo, et le lendemain, servez le fromage vegan moulée à la forme que vous voulez. Il est toujours meilleur après une nuit au frigo car il se raffermit alors.

Préparer d’autres fromages vegan

Si la base reste la même pour les autres recettes, rien ne vous empêche de varier les plaisirs :

  • à la place des cajou, mettez des amandes (allez voir ma recette de fromage vegan avec l’okara des amandes), des noix, des noisettes ou encore d’autres graines de votre choix. Faites des mélanges : cajou, noisette et amande, par exemple !
  • à la place de l’échalote, mettez des oignons frais ou de l’ail des ours
  • à la place de la coriandre, toute autre herbe aromatique de votre choix fera l’affaire : herbes de provence, ciboulette, persil plat, les possibilités sont infinies 🙂
  • à la place de la sauce soja, mettez un bouillon cube, un cube de soupe miso déshydraté ou du tofu.

Bref, vous l’aurez compris, une fois que vous aurez fait la recette une fois, laissez libre cours à votre imagination.

Vous avez déjà essayé le fromage vegan maison ? 

 

Laisser une réponse

+ fifty seven = 63

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Minimum 4 characters