Vous savez que j’aime explorer de nouvelles recettes, et plus les ingrédients sont locaux et zéro déchet, plus j’aime !

Après être passée à la lessive en poudre et liquide maison, avoir testé avec succès la lessive de lierre, je ne pouvais donc pas passer à côté de la lessive de cendre, sans doute la première « lessive » au sens moderne du terme, connue depuis l’Antiquité.

Pourquoi la cendre ?

La cendre de bois, et encore plus la cendre de fougère, contient de la potasse, dérivé du potassium, et du carbonate de sodium (aussi connu sous le nom de cristaux de soude) qui facilite la dissolution des graisses.

La fougère est particulièrement riche en potassium et cela fait donc une plante de choix pour faire votre lessive de cendre. Mais toutes les cendres provenant uniquement de bois ou de végétaux, sans additifs (ni colle, ni carton, ni peinture) permettront de faire une bonne lessive de cendre.

On la trouve gratuitement si on se chauffe au bois ou si on a de gentils voisins qui ne font rien de leurs cendres. Et c’est également un très bon engrais pour le potager, mais ça c’est une autre histoire !

Ce sont les femmes de l’Antiquité grecque qui auraient découvert les premières les vertus lavantes de la cendre. En effet, les animaux qui étaient sacrifiés sur des bûchers perdaient leurs graisses et celles-ci, en se mélangeant aux cendres, donnaient une pâte lavante aux propriétés étrangement dégraissantes.

Avant de vous lancer dans la lessive à la cendre

La lessive de cendre est très facile à faire mais prend du temps. Il est donc bon d’en faire en assez grande quantité pour ne pas répéter l’opération trop souvent. Une fois préparée, la lessive de cendre se conserve bien mieux que la lessive de lierre, et on peut l’entreposer plusieurs mois dans un endroit sombre et sec sans souci.

En terme de matériel, munissez-vous des éléments suivants :

  • des cendres
  • de l’eau (idéalement de source ou minérale)
  • un grand récipient en verre ou plexi
  • un tamis ou une passoire fine pour filtrer les cendres
  • un vieux torchon ou filtre à café
  • une bouteille en verre ou un bidon de lessive récupéré.

Certains proposent de mettre des gants pour faire cette lessive, car elle serait irritante. Au vu de la composition chimique de la cendre, je ne vois pas bien pourquoi. Bref, j’ai essayé et RAS.

Pour la fabriquer, il existe de nombreuses recettes, aux proportions parfois très variables. Voici celle que j’ai testé avec succès, après avoir beaucoup lu sur le sujet et bidouillé dans ma cuisine.

Recette de la lessive de cendre

Préparez votre lessive avec toujours les mêmes proportions : 1 verre de cendre pour 2 verres d’eau. Cela peut paraître beaucoup par rapport à d’autres recettes que vous trouverez sur internet, mais c’est le prix à payer pour une lessive qui marche vraiment.

Tamisez bien les cendres et assurez-vous qu’il ne reste plus de métal ni de morceaux de charbon dedans.

Versez les cendres dans l’eau – certains proposent de mettre de l’eau bouillante, d’autres de l’eau chaude – avec l’eau froide ça marchait déjà très bien, mais j’aime bien mettre de l’eau à température de bain. C’est totalement psychologique, je sais ! A vous de faire vos tests et de décider par vous-même.

Laissez reposer pendant au moins 48h en touillant de temps en temps. Certains laissent 3-5 jours, je n’ai vu nulle explication scientifique qui justifie de laisser la cendre aussi longtemps dans l’eau, surtout si vous utilisez de la cendre de fougère, plus concentrée en potasse.

Une fois prête, la mixture doit encore être finement filtrée pour éliminer la cendre. Vous vous retrouvez alors avec un liquide jaune doré, qui mousse assez peu. Ne vous inquiétez pas, c’est normal. La bouillasse qui vous reste ira dans vos plantes pour les nourrir, rien ne se perd !

Transvasez dans un récipient en verre ou un bidon de lessive récupéré, bouchez et conservez dans votre buanderie.

La lessive de cendre marche bien sur un linge normalement sale. Elle ne sera pas assez efficace sur des tâches tenaces, en tous cas je la trouve un peu moins efficace que la lessive de lierre et nettement moins efficace que ma lessive en poudre maison.

Voilà ! J’espère vous avoir donné au moins l’envie de passer à une lessive plus naturel, et si possible en plus, avec des ingrédients locaux et gratuits.

Laisser une réponse

thirty one − twenty nine =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Minimum 4 characters