Posted by on 24 janvier 2018

C’est l’hiver et beaucoup d’entre vous profitez de cette période plus froide pour déguster des thés ou des tisanes. Je ferai bientôt un article sur comment bien préparer les tisanes et les choses à faire et ne pas faire.

En attendant, peut-être avez-vous déjà entendu parler du « thé des centenaires » qui se réfère en réalité à deux produits différents. Le premier est une tisane chinoise appelée le thé jiaogulan, qui est en fait infusée à partir d’une plante grimpante de montagne, le Gynostemma pentaphyllum.

Une tisane qui rend centenaire

Le deuxième, et c’est celui qui m’intéresse, est le thé ou la tisane des centenaires, remède ancestral contre les douleurs articulaires. Traditionnellement, il est composé de feuilles de frêne, de feuilles et/ou bourgeons de cassis et de feuilles et/ou sommités fleuries de la reine des prés.

frene-cassis-reine des pres

Chacun de ces plantes apporte quelque chose à cette tisane qui permet de vieillir en pleine forme et d’éliminer les toxines provoquant rhumatismes et arthrites :

  • le frêne est l’un des arbres les plus communs en Europe. Ses feuilles sont utilisés depuis le Moyen-Age pour soulager les crises de goutte. Il permet notamment d’éliminer l’acide urique  responsable des douleurs rhumatismales.
  • le cassis a de nombreuses vertus anti-inflammatoires grâce notamment à son effet cortison-like. Il est également diurétique.
  • La reine des prés contient de l’acide salicylique, très proche de l’aspirine mais plus facile à assimiler par le corps. Elle est connue pour lutter contre les problèmes d’arthrose, d’articulations et les douleurs de manière générale.

Certains ajoutent à ce mélange de l’ortie (également pour ses vertus anti-inflammatoires) ou de la menthe poivrée (pour soulager les rhumatismes et favoriser une bonne digestion), mais je trouve qu’elle prenne un peu le dessus en terme de goût et du coup je préfère conserver la recette originale.

La recette du thé des centenaires

infusion de thé des centenairesCueillez les feuilles et les sommités fleuries de préférence au printemps. Les bourgeons de cassis peuvent être cueillis en hiver. Sinon vous pouvez bien sûr aller chercher les ingrédients dans une bonne herboristerie. Je conseille l’Herboristerie du Pépin ou l’Herboristerie Deschmet à Bruxelles.

Pour une infusion, il vous faut :

  • 1/3 de feuilles de frêne
  • 1/3 de feuilles de cassis
  • 1/3 de feuilles et sommités fleuries de reine des prés

Laissez infuser pendant au moins 5 minutes avant de consommer. Ne rajoutez pas de sucre ni de miel, cette tisane a un goût tout à fait particulier et se déguste nature.

 

Comments

  1. Tout savoir sur l'art de la tisane | Aroma'Tips - […] tisane des centenaires […]

Leave a Reply

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!