La vaginite, ou infection vaginale, est une maladie qui affecte de nombreuses femmes, et qui peut souvent s’installer de manière chronique. Selon Passeport Santé, environ 5 % des femmes en âge de procréer ont plus de 4 infections de candidose par an.

Il existe trois types de vaginite :

  • vaginite infectieuse, provoquée par une bactérie ou un micro-champignon
  • vaginite atrophique, provoquant une sécheresse vaginale, et liée à l’ablation des ovaires ou à la ménopause, et
  • vaginite d’irritation liée à un produit chimique ou un agent extérieur irritant.

Les causes en sont multiples, mais l’hygiène de vie et l’alimentation joue un rôle important dans l’apparition et la persistance des vaginites. Les antibiotiques, souvent prescrits, même s’ils soulagent sur le moment, dégradent la flore intestinale et l’équilibre acido-basique du corps. Pourtant il existe des alternatives naturelles très efficaces aux vaginites, et je vous propose ici une recette à partir d’huiles essentielles testée et validée par de nombreuses femmes.

Recette maison contre la vaginite infectieuse (pour adulte)

Le mieux comme souvent en aromathérapie est de combiner une prise cutanée (en massage) et une prise orale d’huiles essentielles, pour accélérer la guérison.

En massage à l’intérieur et à l’extérieur du vagin, 3 fois par jour :

En prise orale, matin et soir :

  • 1 goutte HE thym à tujanol
  • mélangée à 1 cuiller à café d’huile d’olive ou de miel.

Le tea tree est puissamment anti-infectieux, antibactérien, anti-viral et antifongique. Il est de plus inoffensif pour les muqueuses et adapté à tous les problèmes dermatologiques, y compris les irritations. Le géranium rosat régénère la peau et soulage les démangeaisons. Le thym tujanol est très antibactérien, antifongique et anti-inflammatoire. Il stimule également le système immunitaire.

La rose musquée est cicatrisante et légèrement anti-inflammatoire, et la nigelle est calmante, régénérante et anti-inflammatoire. Cette dernière sera utilisée en cas de démangeaisons et de lésions plus graves.

N’oubliez pas que ces remèdes ne vont pas faire disparaître à jamais la vaginite si vous en souffrez de manière chronique. Cherchez la cause (qui peut parfois être psychologique). Dans mon cas c’est l’arrêt de la pilule qui a le plus aidé, et je sais qu’un épisode de stress peut me faire rechuter.

J’ai aussi une recette qui fonctionne contre les cystites si cela vous intéresse.

Et vous, quels sont les remèdes naturels que vous utilisez contre la vaginite ? 

 

Leave a reply

forty nine + = fifty three

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Minimum 4 characters