Si vous aimez l’oeuvre de Monet et en particulier sa série de Nymphéas, vous ne devez pas passer à côté du magnifique jardin de nénuphars de Latour-Marliac à Temple-sur-Lot. C’est ce jardin en effet qui inspira Monet et c’est cet homme qui est à l’origine des nénuphars tels qu’on les connaît aujourd’hui.

Petit tour d’horizon en images d’une jardin remarquable et histoire d’une passion pour les plantes un peu « envahissante ».

Latour-Marliac et la création des nénuphars de couleur

Joseph Bory Latour-Marliac commença sa carrière dans les plantes par les bambous dans la 2ème moitié du 19ème siècle. Il eut bientôt la plus grande collection de bambous d’Europe et deux variétés de bambous portent encore son nom.

Mais c’est grâce aux nénuphars qu’il passa à la postérité. Il n’existait alors en Europe qu’une seule variété de nénuphar sauvage, le nénuphar blanc. En le croisant avec des variétés d’Amérique du Sud par un procédé qui reste à ce jour mystérieux, Latour-Marliac obtint des nénuphars rustiques dans de nombreuses teintes, allant du jaune pâle au bleu électrique en passant par toutes les nuances de rouge et de rose.

En 1889 on put admirer devant la toute nouvelle Tour Eiffel la collection de nénuphars de Latour-Marliac à l’exposition universelle de Paris, et c’est là que Monet en tombe amoureux.

Le reste est passé à l’histoire…

Un jardin remarquable en hommage au génie d’un homme

Le jardin des nénuphars est un mélange de bassins originaux, entourés de pots décoratifs qui servaient autrefois de plat à cassoulet (on dirait de grands tajines renversés), agrémentés de nouveaux bassins où fleurissent plus de 200 variétés de nénuphars et de plantes aquatiques. 

Il y a notamment de très beaux lotus – c’est Latour-Marliac qui introduisit le lotus en Europe, et des bambous imposants. On peut également y observer le nénuphar géant « Victoria » et s’y prélasser le long d’une rivière très bien aménagée et y observer de nombreuses plantes aquatiques toutes plus belles les unes que les autres. Et ce qui est formidable, c’est que l’on peut obtenir des conseils et acheter ces plantes aquatiques dans la boutique qui jouxte le jardin.

L’établissement reste une référence en matière de nénuphars et de plantes aquatiques dans le monde entier et cela se voit !

Si vous visitez le Lot et Garonne et que vous aimez les plantes, ce jardin est une étape incontournable de votre séjour, j’y retournerai avec plaisir le jour où je devrais aménager une future piscine naturelle et les berges de ma mare.

Laisser une réponse

36 − = thirty two

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Minimum 4 characters