Posted by on 29 janvier 2018

hysope officinale huile essentielle

Plante très connue au Moyen-Age et encore très utilisée en Asie centrale, l’hysope officinale couchée (Hyssopus officinalis L., à ne pas confondre avec les autres variétés aux propriétés neurotoxiques et abortives) est une huile essentielle indispensable dans les cas de traitement d’asthme allergique, de bronchite asthmatiforme et de bronchiolite du nourrisson.

Elle est chère et devrait donc être réservée aux usages pour lesquels elle excelle.

Propriétés et bienfaits

Puissante viricide, l’hysope fera merveille contre les affections respiratoires des voies basses (bronches et poumons). En association avec l’inule odorante et l’eucalyptus radié, elle est très efficace contre les bronchiolites et les bronchites.

Elle est également l’huile essentielle de choix pour lutter contre l’asthme allergique car elle agit de manière similaire aux antihistaminiques.

Utilisation

Les modes d’administration les plus efficaces sont la voie cutanée et rectale.

Contre-indications

Il n’y a aucune contre-indication pour cette huile essentielle, sinon les habituelles précautions à prendre pour les femmes enceintes, allaitantes et les bébés.

Comments

  1. Ritema R. Apocigoropu
    5 février 2018

    Merci Aurélie, c’est intéressant! Mais puis-je te suggérer d’ajouter toujours à la présentation d’une HE son nom latin? Surtout quand il y a plusieurs HE avec un nom semblable, cela nous éviterait de faire confusion. Merci
    Nora

    • Aurelie Valtat
      7 février 2018

      Nora, vous avez absolument raison, je vais les ajouter dans tous mes articles ! C’est très important surtout dans le cas d’HE chémotypées. Bonne journée et merci ! Aurelie

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!