Posted by on 21 avril 2018

J’ai mis du temps pour vous faire un retour sur ce livre que j’ai acheté en janvier, et pourtant je l’ai dévoré !

David Haskell est un biologiste américain d’origine britannique qui est connue pour s’être immergée pendant un an dans une forêt et pour y avoir vécu à l’écoute de la nature. Le livre Ecoute l’arbre et la feuille, sorti en 2017, n’est pas le récit de cette expérience, mais cette expérience nourrit ce livre qui parle de 12 arbres extraordinaires pour différentes raisons.

Chaque arbre a son propre chapitre et il raconte une facette différente de la vie des arbres et de nos écosystèmes forestiers ou urbains, de manière extrêmement poétique et en même temps très scientifique. Il s’agit des arbres suivants :

  • ceibo
  • sapin baumier
  • palmetto
  • frêne rouge
  • mitsumata
  • noisetier
  • pin ponderosa
  • érable
  • peuplier de Virginie
  • poirier de Chine
  • olivier
  • pin blanc du Japon

Si vous avez aimé le livre La vie secrète des arbres, ou que vous lisez avec plaisir les livres de Francis Hallé, alors vous allez adorer Ecoute l’arbre et la feuille. Il est de plus superbement illustré par Valentine Plessy, qui signe des dessins botaniques et animaliers plein de poésie et de détails.

 

Quelques faits surprenants que j’ai appris grâce à ce livre

Plutôt que de vous parler en détail du livre, je voulais mettre en avant quelques faits et réflexions qui m’ont surpris ou m’ont questionnée.  Je suis presque certaine que vous n’en avez pas entendu parler non plus. En voici 12, une par arbre :

  1. En Amazonie, il y a plus de 600 espèces d’arbres à l’hectare. C’est plus à l’hectare que dans certains pays d’Europe ! Dans ce même hectare, on trouve en plus 60 000 espèces d’insectes.
  2. Si les arbres vous paraissent lents, c’est normal. Les signaux électriques sont 20 000 fois plus lents dans l’arbre quand dans notre système nerveux. Pas étonnants qu’ils « végètent » !
  3. Contrairement aux autres arbres dont le tronc est constitué de tissus morts entourée d’une peau vivante, l’écorce du palmier est pleine de cellules vivantes. C’est ce qui fait qu’il peut survivre même déraciné.
  4. 20% des ressources mondiales en bois sont constituées de bois… mort ! Cette ressource est absolument essentielle pour la régénération des écosystèmes.
  5. Saviez-vous que le mot « kami » au Japon désigne à la fois le papier et la divinité ? D’où l’importance du papier dans la religion shinto, et au Japon en général.
  6. Le noisetier migre 3 fois plus vite que le chêne en cas de changement climatique, ce qui explique que pendant des centaines voire des milliers d’années, c’était l’arbre de choix des Européens du Nord entre deux périodes glaciaires.
  7. Les branches et aiguilles du pin ponderosa sont disposées de telle sorte que l’apport de lumière est optimisée pour chaque partie de l’arbre.
  8.  La peau écoute également, pas seulement l’oreille, grâce à de nombreux corpuscules aux noms de leurs découvreurs : Meissner, Pacini et Ruffini. C’est une propriété qui les arbres nous envieraient s’ils pouvaient communiquer avec nous 😉
  9. La perception de la nature dépend aussi énormément de l’histoire que l’on a vécu avec cet environnement. Si les Blancs aux Etats-Unis vénèrent les arbres, pour les Noirs ils sont plutôt synonymes de pendaison et font donc partie des « géographies de la peur » cartographiées par certains sociologues.
  10. Les ondes de pression se déplacent 10x plus vite dans le bois et dans le béton que dans l’air. C’est pourquoi nous pouvons ressentir les secousses d’un tremblement de terre en mettant notre main sur le tronc avant de la ressentir dans l’air.
  11. Contrairement à ce que l’on pense, l’olivier est un arbre extrêmement adaptable, qui aime autant les climats secs que pluvieux.
  12. Le premier manuel de paysagisme au monde est probablement japonais, le Sakutei-ki, dans lequel la nature sauvage n’est pas celle non-maîtrisée par l’homme, mais notre nature intérieure qu’il nous faut dompter.

J’espère vous avoir surpris et vous avoir donné envie de le lire ! N’hésitez pas à me faire des retours ou à mentionner d’autres livres sur le thème des arbres que vous avez aimés dans les commentaires. 

 

 

 

Comments

Be the first to comment.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!