huile essentielle de sarriette des montagnesVous connaissez sans doute le thym et ses bienfaits en cas de mal de gorge ou d’infection respiratoire, ou l’origan et son incroyable pouvoir anti-infectieux ? La sarriette, qui rentre dans la composition des fameuses « herbes de Provence », est de la même famille que ces deux herbes, et elle combine certaines de leurs propriétés tout en ayant ses propres spécialités. 

Voici quelques informations supplémentaires pour l’utiliser au mieux. 

Propriétés et bienfaits

Du fait de sa forte teneur en carvacrol, un phénol très anti-infectieux, la sarriette fait des merveilles dans les cas d’infections respiratoires, mais aussi gynécologiques et intestinales. C’est une alternative efficace à la cannelle contre la tourista.

Elle sera d’un précieux secours en cas de :

  • cystite,
  • urétrite,
  • inflammation de la prostate, et
  • de candidose.

Enfin, elle lutte contre la fatigue, aussi bien physique que nerveuse, et soulage l’hypotension.

Utilisation

A ne pas utiliser en diffusion et en voie cutanée. Préférez la voie orale (mélangée à de l’huile ou du miel) en cas d’infection respiratoire et intestinale ou la voie rectale en cas d’infection urinaire.

Contre-indications

La sarriette est irritante pour la peau, évitez donc la voie cutanée. Elle est interdite aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 15 ans.

—-

Laisser une réponse

+ 42 = forty six

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Minimum 4 characters