Posted by on 4 juin 2018

Je ne me démaquille pas mais comme le besoin de se démaquiller est un besoin partagé par de nombreuses femmes, je me suis penchée sur la question en tenant compte de mes connaissances en aromathérapie et en phytothérapie.

La bonne nouvelle c’est qu’il existe au moins 3 recettes très simples pour remplacer votre démaquillant du commerce par une version 100% naturelle et qui nourrit en plus votre peau. Même les eaux micellaires, qui connaissent un grand succès en ce moment, contiennent des tensioactifs en petites quantités et ce sont des produits de l’industrie pétrochimique.

Voici donc les 3 recettes qui ne vous demanderont que 3 ingrédients type. Oubliez les recettes un peu originales à base de jus de concombre ou de fraises ! Moi je vous parle d’ingrédients faciles à trouver, faciles à conserver et moins cher que les démaquillants tous prêts. Même le miel et le lait de vache, qui font l’affaire, ne sont pas aussi efficaces que les recettes ci-dessous.

La version du démaquillant la plus simple : huile végétale

Eh oui, ça vous paraît peut-être étonnant mais l’huile a un grand pouvoir démaquillant.

J’ai testé 3 huiles différentes : amande douce, argan, et jojoba. Et je peux confirmer que l’huile d’amande douce est de loin la plus efficace, en tous cas sur ma peau qui est une peau normale à tendance mixte. J’entends dire que l’huile de coco est aussi très efficace, mais perso je n’aime pas sa structure trop épaisse sauf quand il fait chaud (à partir de 23-24°).

Comme vous pouvez le voir, il n’y a pas plus simple ! Et en plus, vous nourrissez votre visage pour la nuit. Du coup, vous faites d’une pierre deux coups : vous vous débarrassez du démaquillant ET de la crème de nuit 🙂

Armez-vous d’une lingette démaquillante réutilisable (comme celles que j’ai fabriquées ou qu’on peut trouver dans le commerce), imbibez-la d’huile et enlevez votre maquillage au fur et à mesure.

Pour choisir une huile adaptée à votre peau, reportez-vous à mon article sur les huiles végétales en fonction des types de peau.

La version du démaquillant la plus rafraîchissante : huile et aloe vera

Pour les peaux fragiles et si vous ne supportez pas le contact de l’huile seule sur votre peau, vous pouvez mélanger l’huile de votre choix avec du gel d’aloe vera.

L’aloe vera est très bénéfique pour la peau car il est antiseptique, bactéricide, antif-inflammatoire et antifongique. Ajoutez à cela le fait que l’aloe accélère la cicatrisation de la peau et vous avez un produit très adapté à un soin quotidien.

Ajoutez 1 dose d’aloe vera pour 4 dose de l’huile de votre choix et procédez comment dans la recette précédente. Cette recette est particulièrement adaptée aux personnes souffrant d’acné ou qui ont des coups de soleil sur le visage.

Il est bon de temps en temps secouer votre mélange car l’aloe a tendance à se retrouver au fond au bout de plusieurs semaines. Un peu d’huile de coude et c’est reparti pour un tour.

La version du démaquillant la plus agréable : huile et eau florale

L’huile végétale pénètre mieux dans l’épiderme lorsque celui-ci est légèrement humide. C’est pourquoi les eaux florales (aussi appelées hydrolats) sont intéressantes pour compléter un soin démaquillant. Les eaux florales sont également des toniques pour la peau, elles sont souvent astringentes et certaines ont des propriétés intéressantes pour les peaux fragiles ou irritées.

Mélangez à part égale une eau florale et une huile végétale de votre choix. Avant de l’utiliser pour vous démaquiller, n’oubliez pas de bien secouer le mélange, car l’huile et l’eau florale ne se mélangent pas : c’est ce qu’on appelle un soin bi-phasé.

Voici quelques mélanges aux propriétés complémentaires :

  • huile de calendula / eau de camomille romaine : pour les peaux irritées et qui marquent facilement
  • huile de rose musquée / eau de rose : pour les peaux matures et ridées
  • huile de jojoba / eau de géranium : pour les peaux grasses et acnéiques
  • huile d’amande douce / eau de fleur d’oranger : pour les peaux sèches.

Les eaux florales sont assez fragiles, il est donc préférable de garder votre lotion démaquillante dans un endroit frais. Préférez la chambre à la salle de bains par exemple. Dans l’idéal elle se garde au frigo, mais bon, là ce n’est plus vraiment très pratique !

Voilà, j’espère qu’avec ces 3 recettes et les variantes qu’elles vous offrent, vous trouverez le soin démaquillant 100% naturel et facile à créer qui vous comblera.

Rappelez-vous que le maquillage, même s’il est bio et naturel, ne laisse pas toujours bien respirer votre peau. A terme, votre cheminement vers les soins naturels vous amènera peut-être à mettre de côté le maquillage.

Laquelle de ces recettes avez-vous déjà essayées ? 

Comments

Be the first to comment.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!