Pour continuer dans la veine des produits qui font du bien dans le bain – oui je sais les bains ce n’est pas écologique, mais si on est plusieurs à en profiter, cela devient intéressant, après les sels de bain parfumés, je vous propose aujourd’hui de découvrir comment fabriquer des bombes de bain au sel rose de l’Himalaya ou au sel d’Epsom et parfumé aux fleurs.

Vous pouvez sans souci remplacer les fleurs et huiles essentielles utilisées par des fragrances qui vous plaisent, ou même vous en priver complètement. Ce qui compte c’est de faire de l’utilisation de cette bombe un moment de détente et de soin.

Recette de la bombe de bain

J’ai fait plusieurs tests avant de trouver les proportions qui me donnent le meilleur résultat en terme de tenue et aussi d’effet effervescent une fois lâché dans l’eau du bain.

Voici les proportions :

  • 2 cuillères à soupe de sel (rose ou Epsom)
  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • 2 cuillères à soupe d’acide citrique (associé au bicarbonate, c’est lui qui assure l’effervescence)
  • 1cuillère à soupe de maïzena (la maïzena n’apporte rien mais permet de rendre le mélange plus collant)
  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco (qui en durcissant va consolider votre bombe).
  • des fleurs séchées pour décorer vos bombes (pétales de rose dans mon cas)
  • 10 gouttes d’huiles essentielles : j’ai mis ylang-ylang, géranium rosat et une fragrance cosmétique de monoï

Si vous vous demandez comment votre corps va réagir à la combinaison acide citrique et bicarbonate ne vous inquiétez pas ! D’abord en touchant l’eau le mélange va dégager du citrate de sodium qui est un régulateur d’acidité, et surtout il y en aura extrêmement peu par rapport au volume d’eau du bain.

Mélangez tous les ingrédients sauf les huiles essentielles que vous gardez pour la fin. Tassez bien votre mixture qui est assez friable dans les moules (type bac à glaçons, pas besoin d’investir dans des moules spéciaux pour les bombes de bain) et laissez sécher 24-48h. Ne rajoutez surtout pas d’eau pour conserver au maximum l’effet effervescent.

Bon, ben plus qu’à trouver une excuse pour prendre un bon bain chaud à plusieurs pour que ce soit écologique… 😆 

 

Laisser une réponse

85 + = eighty eight

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Minimum 4 characters