Cela fait plusieurs années que je fais une cure de sève de bouleau fraîche à l’arrivée du printemps, et depuis l’année dernière je la complète avec un drainage à base d’hydrolats qui ont pour propriétés principales de stimuler les émonctoires du corps et de faciliter le drainage de celui-ci pour une meilleure élimination des toxines.

Drainage ou détox ?

Les jonquilles signalent l’arrivée du printemps. C’est le bon moment pour une détox !

On entend souvent parler de cure de « détox » (pour détoxication) alors qu’en réalité la plupart des  personnes effectuent plutôt un drainage. Je vous ai moi-même piégé avec ce mot de détox alors qu’en réalité je vous propose une cure de drainage. Mais quelle est la différence ?

En naturopathie le drainage est une stimulation des émonctoires du corps qui sont au nombre de 5 : foie, poumon, rein, intestins, peau. Cette stimulation permet l’élimination douce des toxines du corps. Un drainage est parfait pour quelqu’un en bonne santé mais qui veut néanmoins préparer son corps au changement des saisons, essentiellement le printemps et l’automne, car ce sont les saisons de transition contrairement à l’été et à l’hiver qui sont des saisons plus franches.

La détox est un nettoyage bien plus profond de l’organisme (notamment pour se débarrasser des métaux lourds), qui passe soit par un jeûne ou une mono-diète (la consommation d’un seul aliment pendant plusieurs jours ou semaines).

Le drainage est plus facile à mettre en place quand on travaille que la détox, c’est pourquoi je le préfère. Mais si vous avez l’occasion de faire un jeûne ou une mono-diète sautez sur l’occasion, c’est un processus de nettoyage assez extraordinaire et qui vous procure une grande énergie.

Dans tous les cas, il est important d’adapter vos pratiques alimentaires et de vie pendant la durée du drainage ou de la détox, sinon cela ne sert pas à grand chose. Pas d’excitants, du sport régulièrement et de l’eau à boire en abondance pour bien éliminer.

Quelles plantes pour un drainage de printemps ?

Au printemps, selon la médecine chinoise et la naturopathie, les émonctoires qu’il faut stimuler en priorité sont le foie, la vésicule biliaire et les reins. Les plantes que je vous propose permettent donc de stimuler ces organes et ont aussi un effet drainant sur le système sanguin et lymphatique.

Les voici :

  • le bouleau, qui stimule les reins, dépuratif, diurétique et drainant.  Il est très riche en sels minéraux, en oligo-éléments et en flavonoïdes (à l’effet anti-oxydant).
  • la carotte sauvage, qui stimule le foie (tout comme le romarin à verbénone), mais aussi la vésicule biliaire et les reins. Son action circulatoire permet la régénération cellulaire et le raffermissent des tissus.
  • le genévrier, qui permet aux corps de se débarrasser de ses déchets, et en particulier au niveau des reins. Il est purifiant dans tous les sens du terme, pour le corps mais aussi l’esprit.
  • le cyprès toujours vert et l’hélichryse, qui vont nettoyer le sang et renforcer l’action des plantes sous forme d’hydrolat que vous aurez choisi parmi ceux présentés ci-dessus (tous sauf le bouleau qui se présente sous forme de « sève »).

Il est important si vous voulez faire un drainage complet, de mixer des plantes pour couvrir le foie, la vésicule biliaire et les reins. Vous pourrez donc soit faire votre propre mélange à partir de la liste ci-dessous, soit suivre les recettes que je vous propose ici.

2 recettes de drainages de printemps

Pour un drainage en douceur et requinquer son corps après l’hiver, vous pouvez commencer par la cure de sève de bouleau. C’est le plus facile des drainages.

Cure de sève de bouleau

  • achetez 3 litres de sève de bouleau fraîche et pure si vous trouvez. A Bruxelles nous avons la chance d’en trouver à l’Herboristerie du Pépin, qui la fait venir de Gaume. Conservez là au frigo pendant la durée de la cure
  • tous les matins à jeun, buvez un verre avec la moitié d’eau et la moitié de sève de bouleau. Pour atténuer le goût de la sève, vous pouvez également ajouter une goutte d’essence de citron dans votre boisson, cela aidera encore plus à stimuler vos émonctoires.
  • il est important de faire cette cure pendant 3 semaines au moins pour profiter pleinement de ses effets, et comme dit plus haut, d’adopter une hygiène de vie très saine pendant cette période. Ce n’est qu’à ce prix là que vous verrez vraiment des effets positifs sur votre vitalité, et aussi sur votre peau !

Pour un drainage plus complet, voici deux recettes à adapter à votre goût et vos besoins de drainage :

Drainage de printemps  aux hydrolats doux au goût

  • Préparez 1 litre d’eau (idéalement de source ou filtrée) dans une bouteille.
  • Ajoutez une cuillère à soupe d’hydrolats de carotte sauvage, de genévrier et de cyprès toujours vert.
  • Buvez de cette bouteille à jeun le matin et entre les repas, en plus de ce que vous buvez normalement pendant la journée.
  • Recommencez tous les jours pendant 3 semaines.

Drainage de printemps aux hydrolats pour les durs à cuire

  • Préparez 1 litre d’eau (idéalement de source ou filtrée) dans une bouteille.
  • Ajoutez une cuillère à soupe d’hydrolats de carotte sauvage, de romarin à verbénone et d’hélichryse.
  • Buvez de cette bouteille à jeun le matin et entre les repas, en plus de ce que vous buvez normalement pendant la journée.
  • Recommencez tous les jours pendant 3 semaines. Cette préparation a un peu moins bon goût que l’autre mais vous pourrez toujours l’agrémenter de 2-3 gouttes d’huile essentielle de verveine citronnée ou de mélisse pour vous remonter le moral 🙂

Ma recette perso est un mix des deux, avec les hydrolats de carotte sauvage, de genévrier, de cyprès et d’hélichryse. Je prépare également le mélange de ces hydrolats (je mets 2 fois moins d’hélichryse que les autres hdyrolats) dans une grande bouteille en verre que je garde au frigo et qui me sert à parfumer la bouteille que je bois à jeun et ensuite tout au long de la journée au travail.

Voilà, ce n’est pas bien compliqué mais il faut se décider et une fois acheté, penser à boire !. Mais cela vaut vraiment le coup et vous serez en meilleure santé après une cure de détox ou de drainage, et tout simplement mieux dans votre peau. Pour info, la cure de sève de bouleau est à peu près deux fois plus chère que la cure aux hydrolats, surtout si vous achetez la sève fraîche.

Et vous c’est quoi vos recettes détox de printemps ? 

 

 

 

Laisser une réponse

thirty + = 32

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Minimum 4 characters