Posted by on 17 janvier 2018

Alors que j’utilise l’aromathérapie quotidiennement pour me soigner, dans mes produits de soin ou mes produits d’entretien, je ne suis arrivée à l’usage des huiles essentielles en cuisine que sur le tard et avec pas mal de réserves.

Mais il s’avère que les huiles essentielles, et souvent oubliés les hydrolats, sont une alternative de choix aux arômes artificiels ou même naturels, et peuvent vous dépanner dans plus d’une situation culinaire délicate. Je vous propose un petit guide des précautions à prendre et la liste des huiles essentielles et des hydrolats comestibles les plus utiles et abordables pour agrémenter vos petits plats.

Précautions dans l’usage des huiles essentielles en cuisine

  1. N’en utilisez pas si vous cuisinez pour des femmes enceintes, allaitantes, des bébés et des enfants de moins de 3 ans.
  2. Les propriétés des huiles essentielles ne seront pas forcément les mêmes utilisées en soin et utilisées en cuisine. Optez donc pour des huiles bonnes au goût !
  3. Diluez toujours les huiles dans du miel ou équivalent, de la crème fraîche, ou de l’huile avant de les incorporer dans vos préparations. Les huiles ne se mélangent pas facilement à des préparations contenant du liquide (surtout de l’eau).
  4. Par sécurité et pour ne pas exacerber le goût, ne dépassez pas 1 goutte de chaque huile dans vos préparations (et jamais plus pour les huiles de gingembre, cannelle et menthe poivrée), et jamais plus de 3 gouttes en tout pour un plat.
  5. Enfin, incorporez toujours les huiles lorsque la préparation a refroidi, jamais lorsqu’elle est sur le feu. La chaleur modifie les propriétés de l’huile essentielle. Pour les gâteaux, vous pouvez en mettre dans la pâte, mais sachez que le goût sera bien moins fort après cuisson.

Les huiles essentielles sont idéales lorsque vous voulez faire un plat mais qu’il vous manque un condiment ou un ingrédient, lorsque vous avez juste besoin d’une goutte et que vous gâcheriez un produit frais pour si peu, ou enfin, lorsque le produit est tout simplement introuvable dans votre pays (par example la bergamote fraîche !).

Voici les produits d’aromathérapie les plus couramment utilisés en cuisine et comment s’en servir :

20 huiles essentielles comestibles et délicieuses

Que ce soit dans une pâte à gâteau, une compote ou une glace maison, les huiles essentielles comestibles suivantes sont à la fois faciles à utiliser et pour la plupart très bon marché compte tenu des quantités négligeables que l’on utilise en cuisine.

Huiles essentielles pour le sucré :

  • Agrumes (citron, orange douce, bergamote, pamplemousse, mandarine) : leur goût n’est pas très prononcé une fois la pâtisserie cuite. Idéal en compote, confiture, salade de fruits et gâteau. Pensez aussi à les utiliser pour faire une citronnade ou une orangeade avec de l’eau gazeuse (en n’oubliant pas de diluer auparavant l’HE dans un dispersant neutre, tel le solubol)
  • Cardamome : plus forte que la vanille, elle est parfaite en compote, confiture ou dans un gâteau ou mieux, un pain d’épices 🙂
  • Cannelle : très puissante, la cannelle s’utilise exclusivement dans la pâte à gateau. 1 goutte max !
  • Gingembre : assez puissant, le gingembre s’adaptera à tous types de préparation. Le goût est très fort, attention !
  • Lavande vraie : la lavande a un goût très prononcé et ne convient pas à tout le monde. Ajoutez-la à vos macarons, vos tartes à l’abricot ou vos compotes pour un effet culinaire garanti.
  • Menthe poivrée ou verte : très puissante, la menthe poivrée (la verte est plus douce et je la préfère en cuisine) sera idéale dans un gâteau ou une ganache au chocolat. 1 goutte max !
  • Vanille : parfait pour remplacer de l’extrait de vanille ou de la vanille fraîche. Mêmes usages que pour les agrumes.

Huiles essentielles pour le salé :

Le citron et la menthe ci-dessus fonctionnent aussi très bien dans les recettes salées !

En plus des purées, des marinades, des vinaigrettes ou encore des pâtes à cake ou à quiche que vous pouvez parfumer, pensez aussi à parfumer directement vos huiles végétales (avec du thym, du citron, du fenouil, de l’aneth…) puisque les huiles essentielles s’y dissolvent entièrement.

  • Aneth : plutôt douce, l’huile essentielle d’aneth est parfait pour vos marinades de saumon, mélangé à de l’essence de citron.
  • Basilic tropical : très puissant au goût, le basilic tropical n’a pas le même goût que le basilic utilisé dans la cuisine méditerranéenne. Utilisez-le plutôt pour faire des plats asiatiques, en particulier pour faire de la cuisine thaïlandaise. 1 goutte max ! Soulage les problèmes digestifs.
  • Carvi : plutôt doux, de la même famille que le fenouil, le carvi a un goût entre l’anis et le cumin, et s’adapte bien à tous types de plats salés. Il facilite la digestion, comme le basilic et le fenouil.
  • Citronnelle : assez puissante, la citronnelle est parfaite pour la cuisine exotique et permet aussi de remplacer la verveine odorante dans vos préparations sucrées car elle a un goût assez similaire et coûte beaucoup moins chère sous forme d’huile essentielle.
  • Coriandre : plutôt doux, la coriandre se marie au basilic tropical et à la citronnelle pour parfumer vos plats de cuisine exotique, ou pour remplacer le persil quand vous n’en avez pas de frais.
  • Fenouil : plutôt doux, le fenouil ira très bien avec les viandes et les poêlées de légumes. Il est très digestif et fait aussi monter le lait pour les femmes qui allaitent – mais préférez quand même les tisanes pour ce cas assez particulier 🙂
  • Thym à linalol : assez puissant, le thym se mariera parfaitement à vos marinades, vinaigrettes ou vos sauces pour viande. Il remplace avantageusement le thym séché si vous n’en avez plus.
  • Sarriette des montagnes : très puissant, la sarriette remplace avantageusement l’origan dans une préparation pour pizza ou dans vos sauces pour salade. 1 goutte max !

Les hydrolats indispensables en cuisine

Les hydrolats, dont certains sont connus sous le nom d’eaux florales – comme la rose ou la fleur d’oranger – sont utilisés dans la cuisine orientale depuis des siècles. Voici quelques astuces personnelles pour les exploiter aussi dans votre cuisine.

Ils sont beaucoup moins concentrés et plus doux, et peuvent donc aussi convenir aux enfants et aux personnes sur lesquels les huiles essentielles sont peu recommandées.

Deux précisions cependant, avant de vous lancer :

  • La différence entre hydrolat cosmétique et alimentaire tient à l’usage de conservateurs, qui sont classés différemment selon qu’ils sont alimentaires ou cosmétiques. De préférence, n’achetez que des hydrolats bio 100% naturels et sans conservateur, quel qu’il soit. Cela devient hélas de plus en plus difficile mais vous garantit de pouvoir les utiliser pour l’usage que vous voudrez.
  • Certains hydrolats perdent complètement l’odeur ou le goût de la plante originale et ne peuvent donc pas servir en cuisine. C’est le cas de la lavande par exemple. D’autres sont tellement atténués que dans un plat chaud ils perdraient également beaucoup de leur saveur, comme l’hydrolat de thym ou de romarin.

Voici donc mon top 5 des hydrolats pour la cuisine :

  • Rose : l’incontournable eau florale qui parfume les pâtisseries orientales, mais aussi les sorbets et dont on fait également un sirop. Délicieux mais au goût assez capiteux.
  • Fleur d’oranger : on ne la présente plus l’eau florale qui accompagne le thé à la menthe et les petits gâteaux marocains ! Dans vos crêpes, vos pancakes ou vos brioches, elle fera un malheur.
  • Verveine citronnée (ou odorante) : mélangée à de l’eau gazeuse, l’hydrolat de verveine citronnée, tout comme celui de mélisse, forme une boisson rafraîchissante pour l’été qui vous mettra tout de suite de bonne humeur.
  • Mélisse : idem que pour la verveine
  • Menthe poivrée ou verte : l’hydrolat de menthe est parfait pour faire une boisson rafraîchissante ou tonifiante.

Dans les prochaines semaines, je partagerai avec vous mes recettes préférées utilisant les huiles essentielles et les hydrolats. Vos papilles vont adorer !

 

Comments

Be the first to comment.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!