Avant-dernière de ma série des plantes toxiques et magiques (ou au moins médicinales) de l’hiver, je suis une plante qui pousse en montagne à au moins 1000m d’altitude un peu partout dans le centre et le sud de l’Europe. On me confond parfois avec la gentiane mais mes fleurs sont blanches et mes feuilles ne sont pas opposées. On me connaît également sous le nom de « faux hellébore ».

Je suis violemment toxique à la fois pour les hommes et les bêtes, surtout ma racine. J’ai de nombreuses vertus médicinales – hypotenseur, sédatif, antispasmodique et analgésique. Mais je suis délicate d’utilisation car c’est à dose presque mortelle que mes vertus médicinales se manifestent. Du coup, je ne suis plus guère utilisée qu’en homéopathie…

Qui suis-je ? 

.

.

.

.

.

Réponse : le vérâtre blanc (Veratrum album)

Laisser une réponse

+ seventy three = seventy eight

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Minimum 4 characters