Je suis un habitué des champs et des chemins et tellement courant que je passe souvent inaperçu. Si je suis comestible, je ne suis cependant pas d’un goût très fin.

C’est surtout pour mes propriétés médicinales que je suis connu. Mes feuilles fraîches froissées stoppent les brûlures d’ortie et arrêtent également les saignements. Par voie interne, en tisane ou cuite, mes jeunes pousses font merveille contre la diarrhée, la gastrite, l’ulcère, le côlon irritable, la cystite, la bronchite ou encore l’asthme et le rhume des foins.

Bref, je suis une GRANDE plante médicinale – le mot en majuscules est un indice 🙂

Qui suis-je ?

.

.

.

.

.

Réponse : grand plantain

Laisser une réponse

− 4 = two

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Minimum 4 characters