Vous me demandez souvent comment je fais pour reconnaître les plantes sauvages comestibles que je cueille ou que je montre aux personnes qui m’accompagnent en balade.

D’abord je ne cueille jamais si je ne suis pas 100% sûre de reconnaître une plante. Parfois, il me suffit de savoir de quelle famille botanique et de quel genre est une plante pour savoir qu’elle est comestible, même si je ne reconnais pas la plante précisément. Mais sans connaissances botaniques il est exclu d’utiliser cette technique.

Voici donc mes 5 livres indispensables pour vous permettre de reconnaître plus facilement les plantes sauvages comestibles sans avoir aucune connaissance botanique et sans connaître le langage botanique. Ce dernier est cependant très utile pour l’usage des bonnes « flores », les flores étant des livres regroupant de nombreuses plantes d’une région ou d’un écosystème avec une description précise de la plante dans le langage botanique.

Le plus complet : Reconnaître 700 plantes communes pas à pas

Cet ouvrage au format de poche d’un auteur allemand mais traduit en français a pour ambition de vous permettre d’apprendre le langage botanique sans effort. Vous apprendrez par élimination comment reconnaître les plantes les plus courantes en Europe de l’Ouest, et vous découvrirez lesquels sont consommés fréquemment.

Le petit moins de ce livre est que le procédé peut paraître fastidieux et que la comestibilité d’une plante n’est pas mentionnée systématiquement. Un ouvrage très utile pour comprendre les principes de la reconnaissance des plantes.

Le mieux illustré : Plantes sauvages comestibles et toxiques

Flore indispensable du grand ethnobotaniste français François Couplan, illustrée par Eva Styner, cet ouvrage vous accompagnera dans toutes vos balades. Il est utilisable par toute personne avec un minimum de connaissances de botanique, mais sans forcément connaître les termes techniques.

Il est surtout intéressant pour la centaine de plantes toxiques qu’il présente en détail. Si vous connaissez ces plantes, vous serez plus à l’aise dans vos cueillettes car vous saurez lesquelles ne pas confondre avec lesquelles, sous peine de graves conséquences.

Le plus pratique : Plantes comestibles, cueillette et recettes des 4 saisons

Organisé par saisons, cet ouvrage de Guy Lalière et alii est vraiment très pratique et léger. Ce serait ma recommandation pour un premier livre pour un cueilleur débutant.

Le plus de ce livre ce sont ses recettes et son tableau des cueillettes par mois, avec des recommandations sur les plantes à ne pas confondre avec celle que vous cherchez à identifier/

Le plus adapté en ville : Cueilleur urbain

Le livre de Christophe de Hody, du site Le Chemin de la Nature, a pour ambition de faire découvrir aux citadins les plaisirs de la cueillette urbaine, et une meilleure connaissance de 35 plantes qui poussent facilement en ville, avec des recettes pour les cuisiner.

Ce qui est très pratique dans ce livre ce sont les recommandations pour cueillir en ville, et pour cueillir en général, qui sont très précises en même temps se lisent facilement.

Bien sûr c’est toujours préférable de cueillir des plantes sauvages dans un environnement préservé, mais contrairement à ce que l’on croit, la ville n’est pas toujours l’endroit le plus pollué – en tous cas pas par les pesticides !

Le plus gourmand : Cueillette sauvage

Donner envie de cuisiner les plantes sauvages c’est le pari réussi de cet ouvrage de Christl Exelmans

Le petit moins de ce livre est que le procédé peut paraître fastidieux et que la comestibilité d’une plante n’est pas mentionnée systématiquement. Un ouvrage très utile pour comprendre les principes de la reconnaissance des plantes.

2 Commentaires

  • Sarah
    Publié 27 April 2019 15 h 42 min 0Likes

    Salut ! Merci pour cet article !

    Plantes comestibles et cueilleur urbain viennent de rejoindre ma wish list car ils me tentent énormément (surtout le premier).

    • Aurelie Valtat
      Publié 30 April 2019 11 h 30 min 0Likes

      super, ravie d’avoir pu t’aider à trouver des livres qui te conviennent !

Laisser une réponse

Répondre à Sarah Annuler la réponse

+ eighty eight = ninety one

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
Minimum 4 characters